Les bonnes pratiques en commerce international :

Souhaitez-vous développer une stratégie export ?

Vous ne savez pas : D'où commencer ? A qui s'adresser ? Comment procéder ? Pour répondre à toutes ces questions,  L'ASMEX vous invite à vous mettre dans la logique  suivante :

1. Identifier votre projet export :

- Intégrer l'export à la stratégie  globale de l'entreprise,
- Estimer les conséquences à prévoir pour l'organisation interne de   l'entreprise,
- Choisir votre  mode d'implantation,
- Déterminer un prix export,
- Élaborer un business plan export,

2. Étudier le marché  interne et externe de votre activité :

- Étudier les différents types d'étude de marché à l'étranger,
- Analyser le déroulement et les acteurs de  chaque marché,
- Préciser les éléments clés à réunir,
- Choisir  les sources d'informations,
- Analyser les résultats de l'étude de marché.

3. Mettre en place un diagnostic export :

- Connaître  les acteurs et le déroulement du diagnostic export,
- Repérer les points à vérifier lors du diagnostic export,
- Mettre une compilation des résultats du diagnostic export,
- Fixer les actions à mener après le diagnostic.

4. Prospecter les marchés potentiels :

- Participer à des missions collectives ou individuelles,
- Structurer la prospection commerciale,
- Optimiser les charges des déplacements de prospection,
- Suivre et relancer ses prospects,
- Participer aux salons professionnels

        5. Préparer un plan de communication :

- Identifier les différentes formules de positionnement,
- Développer un plan de communication opérationnel,
- Préparer les leviers et supports de diffusion.

       6. Préparer le contrat

- Définir les clauses du contrat,
- Étudier les différentes solutions de paiement,
- Sécuriser et financer l'opération export,
- Mettre en place les différentes garanties de marché.

       7. Préparer l'expédition :

- Choisir une règle Incoterms,
- Choisir un commissionnaire de transport,
- Préparer l'emballage et les documents,
- Préparer le dédouanement export et dédouaner.

       8. Expédier votre marchandise :

- L'exportation  par voie maritime,
- Le groupage en aérien,
- L'expédition en express.

       9. Penser à  S'implanter :

- Indirectement : être représenté par un agent ou un  distributeur,
- Directement: créer un  bureau de représentation, une  succursale, ou bien une filiale,
- La prise de participation et rachat d'une société existante.

     10. Recruter  des profils qualifiés en management international :

- Lauréats  de grandes écoles
- Définir un budget pour la phase recrutement et formation,
- L'intégration  des profils spécialisés en commerce international dans l'entreprise.

 

Autres

 
L’ASMEX lance E-xport Morocco, le premier salon virtuel dédié à la promotion des entreprises marocaines à l’export.
L'ASMEX lance la première édition d’E-xport Morocco, le premier salon virtuel dédié à la promotion des entreprises marocaines à l’export.
+ Plus
L’ASMEX et ACTE International s’associent pour former les exportateurs
Dans le cadre de ses missions d'accompagnement de ses membres dans le développement de leurs compétences à l'export, l'ASMEX a signé le 16 novembre 2016 une convention de partenariat avec ACTE International, société de services spécialisée dans l'organisation et la gestion des flux d'approvisionnement et de distribution à travers le monde.
+ Plus
Programme de formation continue en commerce international
l’ASMEX organise en partenariat avec ACTE INTERNATIONAL un nouveau programme de formation continue en commerce international « Gestionnaire Export Confirmé ».
+ Plus
L’ASMEX lance son Accélérateur à l’international pour les PME & TPE.
L’ASMEX, (Association Marocaine des Exportateurs), lance son Accélérateur spécialisé dans le développement international des entreprises (ACI).
+ Plus
Comptes à l’export: Les exportateurs discutent des offres
Les règlements à l’international figurent parmi les principaux obstacles auxquels sont confrontés les exportateurs marocains.
+ Plus
PRODUITS HALAL: LE MAROC SE POSITIONNE
C’est un marché de niche dont le potentiel de croissance est important. Huile d’argan, huile d’olive, miel, safran, couscous ou encore eau de rose, les filières concernées sont diverses.
+ Plus
Le statut fiscal de l'exportateur indirect
L'Association marocaine des exportateurs a organisé le jeudi 14 mai, une rencontre-débat animée par des experts en fiscalité pour discuter du "statut fiscal de l'exportateur indirect", au siège de l'Asmex à Casablanca.
+ Plus
Une rencontre dédiée à la PME exportatrice au SIAM 2015
En marge du SIAM, édition 2015, et en partenariat avec le Crédit Agricole du Maroc, l’ASMEX a organisé une rencontre dédiée à la PME et au secteur de l’export, le 30 avril à partir de 9h.
+ Plus
L’Accord d’Agadir ne tourne pas encore à plein régime
En vigueur depuis le 27 mars 2007, l’Accord d’Agadir a permis d’améliorer les échanges commerciaux entre ses signataires : le Maroc, la Tunisie, l'Égypte et la Jordanie. Mais la dynamique escomptée est toujours hors de portée.
+ Plus
Promotion à l'export: Quelle stratégie de relations publiques et quel networking?
L’ASMEX, PRESMA et SOLUZIONE GROUP ont organisé un petit déjeuner- débat le 21 Avril 2015 au siège de l’ASMEX à 9h00 sous le thème : « Promotion à l’export: quelle stratégie de relations publiques et quel Networking?»
+ Plus